13 avril 2015

LATIN-GREC, LA BATAILLE DES ANCIENS ET DES RADINS.

La France est un pays très conservateur. Aucune question sur l'utilité sociale d'une marque du passé n'est acueillie par un silence. Au contraire, des foules que la question n'empêchait pas de dormir, avant d'être posée, deviennent insomniaques dès quelle a été jetée en pature. Ainsi de l'enseignement du latin, passé de l'indispensable pour beaucoup de familles il y a soixante-dix ans, à l'inutile pour la même proportion, ces dernières années.  Mais comment priver les lauréats de l'École Normale Supérieure, et ceux du concours... [Lire la suite]