Par la bouche de ses porte-paroles, le Président à énoncé sa décision; il n'y aura pas de nouvel aéroport à Nantes. L'actuel sera agrandi.

Beaucoup attendaient l'autre décision, mettant fin aussi, au débat, mais de matière positive.

Je n'avais aucun intérêt dans l'affaire. Simplement, rien de ce qui est moderne ne me fait peur. De toute façon, la maitrise de l'histoire n'existe pas, n'a jamais existé. On la raconte après.

Pour le moment, je n'en parlerai plus.

Sceptique