01 octobre 2008

Finance et Politique

Le monde de la finance est montré du doigt ces jours-ci, parfois même désigné à la vindicte populaire par un bras vengeur. La plupart des profanes de l'économie le jugent à l'aune de leur tendance politique. Les libéraux disent:"Ils ont joué, ils ont perdu, qu'ils crèvent!" Les anti-libéraux disent:"ce sont des incapables malhonnêtes, reprenons-leur cette activité dont ils sont indignes, et mettons à leur place des fonctionnaires au dessus de tout soupçon." C'est ainsi que les conservateurs américains ont (pour le moment) refusé... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2008

Il y a nationalisations et nationalisations...

Les opérations de sauvetage des sociétés menacées de faillite par la crise des subprimes et le krach de Wall Street, par l'administration américaine, consistent en injections massives d'argent public, inscrites comme prises de participation et faisant "de facto" de l'État Fédéral un actionnaire de l'entreprise renflouée. Actionnaire au poids conséquent, auquel le management devra rendre compte de sa gestion. Mais actionnaire pressé de récupérer sa mise, dès que possible. Sans doute parce que nous n'avons pas d'autres mots, nos... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2008

Contre la mondialisation, Daniel Cohn-Bendit choisit la "souveraineté alimentaire"

Daniel Cohn-Bendit est un homme intelligent, un redoutable "debater", qui a tellement d'aplomb, que dans l'instant on a du mal à opposer d'autres arguments à ses affirmations péremptoires. Il est aussi gentil, pas chrétien, mais prenant dans ses bras et sur son coeur, en effigie, ceux qu'on lui désigne comme l'ayant contesté. Je résume:"Il a dit ça? Ah, que je l'aime!" Je l'écoutais hier soir dans l'émission "Le Grand Jury", exposer le grand projet arraché aux Verts français dans la perspective des élections européennes de l'année... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2008

TVA sociale: il faudra y arriver.

Cette bonne idée, qui contribue à gonfler les voiles de l'économie allemande, a failli coûter sa majorité parlementaire au Président Nicolas Sarkozy. Il y a un peu plus d'un an, lui et son gouvernement avaient précipitamment évacué cette position, prise sous le feu de la gauche. Mais les faits sont têtus. Depuis l'année 2000, la non-compétitivité de nos entreprises se traduit par un déficit commercial grandissant et des pertes de marché (-17%). Et, sur le territoire national, par des délocalisations et des fermetures pures et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]