26 novembre 2010

Souvent Villepin varie, bien fol qui s'en soucie!

Grâce au "Monde", auquel, de plus, le greffe de la Section Financière ne refuse rien, nous pouvons suivre les sinuosités et les volutes de la vérité villepiniste, entrée en éruption à la suite d'une mauvaise piqure....de puce. Son émoi (ou son "et moi?") s'est manifesté lorsque les familles des victimes de l'attentat de Karachi, qui a tué onze techniciens et ingénieurs de la DCN, en mission de mise au point des sous-marins classiques vendus au Pakistan en 1994, convaincues par la rumeur d'une vengeance de parties-prenantes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 septembre 2010

Septembre 2010: les miracles ont la cote!

On s'était déshabitués de compter sur les miracles, préférant user de notre volonté et de notre intelligence pour régler les malheurs de l'humanité (les bonheurs n'ont pas les mêmes besoins).  Quant à ceux que les millénaires écoulés depuis l'avènement de notre conscience ont déposé dans notre mémoire, ils divisaient les hommes; les uns tenant pour leur vérité, à une époque où les dieux veillaient sur eux, les autres les traitant de contes ou de légendes. Même l'Église catholique était devenue prudente, après une longue période... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2010

Al-Quaeda pour le Maghreb a reçu un bon prix pour ses otages espagnols

Deux millions d'euros pièce, soit six au total avec la jeune femme déjà libérée il y a quelques mois. Ce prix, que sûrement notre pays aurait accepté de payer, le paiement étant politiquement et tactiquement une bien meilleure solution qu'une vaine résistance, peut régler quelques caisses d'armes, avec un solde pour le compte en Suisse.  Il faudrait donc sortir de cette idée simpliste que Michel Germaneau a été exécuté en raison d'une intervention musclée de l'armée mauritanienne, avec l'aide des forces spéciales... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2010

France, U.S.A. : et si nous échangions nos Présidents?

Cette idée, aussi sotte que grenue, s'est imposée à moi, en regardant le bulletin matinal d'Euronews, cette chaîne reposante par sa non-obligation d'être franchouillarde, et de reprendre en écho les problèmes strictement hexagonaux. Deux événements, non européens, mais qui ne peuvent nous laisser indifférents, y étaient mis en valeur: le vote d'une Loi par le Congrès des États-Unis, imposant aux banques et établissements financiers de nouvelles règles de prudence, diminuant leur risque....d'en prendre trop, et de mettre tout le monde... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2010

"Hors-la-loi", le film

Il y a eu suffisamment de messages indignés, d'appels à manifester, de pétitions, de lettres ouvertes à des destinataires que je n'ai pas retenus, arrivés dans ma messagerie, pour que je sois averti de l'arrivée de ce film.  On ne peut pas demander aux algériens d'avoir la même vision de l'histoire que nous. On ne peut même pas demander aux français d'en avoir une vision consensuelle. À propos de la guerre d'Algérie, les points de vue des "français de France" et des "français d'Algérie" ne sont pas conciliables. Un mot sur le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
12 avril 2010

Climato-scepticisme, ou anthropo-scepticisme?

  Dans le Monde daté du 8 Avril 2010, Hervé Morin, du Service Planète, vole au secours des 600 climatologues* que compte à ce jour la climatologie officielle française, qui se sentent harcelés,c'est à la mode, par les deux très médiatiques empêcheurs de cuire en rond, Claude Allègre et Vincent Courtillot. Surpris par les contre attaques de ces deux scientifiques, portés soudain par les doutes qui ont envahi les esprits béotiens qui ont eu froid cet hiver et ont vu leurs notes de chauffage s'envoler, les obscurs et les sans... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 mars 2010

Xynthia, ou l'homme en procès....depuis...?

Nos ancêtres rêvaient-ils? Au sens d'avoir des désirs à satisfaire. Comme celui de sortir de la condition rencontrée à leur naissance. L'histoire de nos sociétés n'autorise pas à répondre oui à cette question, ou alors pour une infime minorité de ces hommes et ces femmes qui ont précédé nos parents ou nos grands-parents. Et l'observation, maintenant possible, du monde, nous montre des hommes ficelés à leur condition misérable, qui, à notre mesure, n'est qu'une survie. Enfants gâtés de la modernité, nous ne nous contentons plus de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 décembre 2009

Monsieur Tiger Wood saisi par la vertu

Monsieur Tiger Wood n'était pas de bois. À ses performances sur les greens, il ajoutait celles qui comblaient des roses à peine ouvertes. Mais l'Amérique n'est plus la France depuis longtemps. Là bas aussi, les hommes beaux et forts plaisent aux belles femmes, et l'étayage réciproque est banal. "Je suis un homme fort parce que j'ai une belle femme". "Je suis une belle femme puisque j'ai un homme fort". Par contre la force du verbe "avoir" penche du côté féminin. "J'ai" un homme "fort" ne préjuge pas de la force de la propriétaire.... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2009

Clearstream: botus et mouche cousue*

La déposition de Jean-Pierre Raffarin, Premier Ministre de Jacques Chirac au moment où l'affaire a commencé, vaut son "pesant de cacahuètes". Tout se passait en dehors de lui, à son insu, tout simplement. Ce n'est que parce que "le Point" allait publier un article révélateur, que Dominique de Villepin s'est empressé de "cracher le morceau" à "son" Premier Ministre. Trop gentil, Jean-Pierre Raffarin a bien pris les choses, ou il n'a pas perçu les dessous de l'opération. En tout cas, ni sur le moment, ni après avoir pris connaissance... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2009

Chacun voit "le corps" qu'il veut.

Dans la page "débats" du "Monde" du 19 Août 2009, le philosophe Robert Redeker passe en revue les changements du statut du corps humain sur une période de l'histoire relativement brève. Les interrogations sur notre corps sont d'apparition et de complication plutôt récente, en effet.   La revue générale faite par le philosophe, des changements qui se sont opérés depuis l'affaiblissement de la mainmise religieuse, est intéressante et juste, mais, en passant, il fait un procès quelque peu paranoïaque à la médecine, qui aurait ravi à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:06 - - Commentaires [11] - Permalien [#]