24 août 2009

Grippe A, H1, N1: dopée à l'hiver austral?

Dès que vous ouvrez un journal, sur papier, radiophonique ou télévisé, vous avez droit au bulletin épidémiologique de la grippe A, H1, N1, qui sévit actuellement, sous le drapeau français (ce qui se passe ailleurs est sans intérêt), dans les DOM-TOM de l'hémisphère Sud. Il y a quelques victimes, celles qui n'y survivent pas, qui sont classées méticuleusement en "avec facteurs de risques", mettant hors de cause le corps médical et la santé publique, et "sans facteurs de risques connus", dont les ayant-droits pourraient chercher des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 juillet 2009

La grippe A , enjeu politique.

La grippe A, partie du Mexique il y a quelques mois, n'a pas, jusqu'à ce jour, causé les mêmes ravages que la grippe espagnole de 1917, sa lointaine ancêtre. Nous serions des ignorants, sans télévision, sans radio, sans journaux, nous pourrions répondre à la question:"Et la grippe?", par l'étonnement:" La grippe? Quelle grippe?" Mais là, avec tout ce qu'on déverse sur nos cerveaux à toute heure, entre deux incendies de forêts, ou deux épreuves sportives, il est impossible de ne pas savoir, et les docteurs Knock se déchaînent, y... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 juillet 2009

Claude Allègre et l'Écologie productive

Un premier article du quotidien Libération rapporte la création par Claude Allègre d'une fondation dénommée Écologie Productive. Politique éditoriale oblige, l'article se conclut par un coup de pied dans le tibia de la bête noire des écologistes, sous la forme d'une question qui se veut perfide: il y a donc une écologie non productive. Qu'entend-t-il par là? Claude Allègre est informé de la question, et y répond. Honnête, Libé publie la réponse, accessible sur le site du quotidien, pour ceux qui ne l'achètent pas. Quand un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 juillet 2009

"ça se réchauffe", vous dis-je!

Pluie, vent, fraîcheur, en France septentrionale (au Nord de la Garonne). Inondations, glissements de terrain, en Autriche et en Allemagne( peu surprenants en fait*). Neige au Saint-Gothard et sur d'autres cols alpins. Mais non, mon bon Monsieur, vous ne perdez rien pour attendre! Vous les aurez, vos sécheresses, vos canicules, vos désertifications! Nous nous y engageons! Dernière minute: les jeunes de banlieue se réchauffent en brûlant des voitures. La Place Beauvau a ordonné de ne pas diffuser de chiffres. Sceptique *"Lac... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 juillet 2009

Bourrage de crânes et science

Comment remettre les hommes dans le droit chemin? Depuis des millénaires, la croyance la plus répandue était qu'il fallait leur faire peur. Du Maître, du Roi, du Chef, pour commencer, et c'était plutôt facile, vues les méthodes radicales de coercition en usage, sans complexe. Comme dans le même temps, s'était constituée la conviction que l'esprit échappait à la mort, la mise au pas de l'homme vivant se doublait d'un conditionnement préparatoire à l'au delà, afin qu'il n'imagine pas échapper à la punition des fautes commises sur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 juin 2009

"Malheur aux vainqueurs?"

Dans le "Monde" du Dimanche 21 Juin-Lundi 22 Juin 2009, Boris Cyrulnik, éminent représentant de la science encore jeune de l'éthologie humaine (science des comportements), s'interroge sur la crise, en se référant à un accident comparable frappant une espèce animale, disparaissant à la suite de ce qui peut être analysé comme une sur-adaptation, qui brouille la régulation propre à l'espèce. L'exemple choisi ne me semble cependant pas convaincant, car il résulte d'une intervention humaine, l'installation d'un groupe de cervidés dans... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 mai 2009

Saintes Femmes pour l'anti-science

Les vrais scientifiques ne sont pas doués pour la politique, car leur méthode et ses exigences ne les forment pas au compromis. Comme Saint Thomas, ils veulent voir de leurs propres yeux la vérité, condition pour qu'ils se rendent. Les vrais politiques ne peuvent utiliser la méthode scientifique pour faire une politique. Ce sont des chasseurs, soignant leur approche, scrutant les traces du "gibier", se plaçant face au vent, utilisant tous les leurres, d'usage aussi libre que celui des coups. Des scientifiques peuvent se tromper,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 avril 2009

Recette de la soupe à la Science

Cette recette est valable pour n'importe quelle science: prenez quelques spécialistes "pointus" d'une science quelconque. Ajoutez une bonne quantité d'humains anxieux, de nostalgiques du bon-vieux-temps, de journalistes généralistes, d'hypocondriaques des deux sexes. Assaisonner avec de la rumeur adéquate*, quelques extraits de rapports alarmistes, et votre potage est prêt. Cela n'a pas beaucoup de goût, aucune toxicité, mais ça coupe la faim. Il n'y a pas de meilleur remède pour traiter la boulimie d'une société. Boulimie pour... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
08 avril 2009

Le CO2 des villes, et le CO2 des champs

Le CO2, voilà l'ennemi, le bouc émissaire du principal péché de l'humanité, son existence. Quatre cent deux mille ans, c'est le temps qu'il a fallu à l'homme pour s'apercevoir que son utilisation de plus en plus variée du feu allait lui valoir l'apocalypse. Pour le moment, on n'en est qu'à l'inventaire, qu'à l'instruction du procès, à charge. Tout argument à décharge est politiquement incorrect. On n'en parle plus. Il tombait sous le sens que les plus coupables étaient les citadins. Les soupçons s'accumulaient. Leurs besoins... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 février 2009

Le climat, l'homme, et le pari de Pascal

Le pari de Blaise Pascal avait un objet moins trivial que le climat et la responsabilité de l'homme. "Croyez en Dieu, vous n'y perdrez rien.", ainsi peut se résumer ce fameux pari. La responsabilité des activités humaines, grandes lâcheuses de CO2 dans l'athmosphère, dans le réchauffement du climat observé depuis une bonne dizaine d'années, fait l'objet d'un consensus religieux. En douter fait mettre au ban de la communauté scientifique tout affreux qui s'y risque. Qui que vous soyez, vous êtes rayé de l'histoire à la manière... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]